Généralités du programme de prêt

Fonds d’urgence pour l’appui communautaire : L’Assemblée francophone des retraité(e)s et aîné(e)s de la Colombie-Britannique (AFRACB) est heureuse de mettre sur pied un programme de prêt de tablettes électroniques aux personnes aînées francophones dans le besoin grâce à une subvention reçue de la SCCR par le biais du financement du Fonds d’urgence pour l’appui communautaire du gouvernement du Canada dirigé par EDSC qui a pour but de soutenir la prestation de services directs à ceux qui sont les plus vulnérables aux impacts sanitaires, sociaux et économique de la COVID-19.

Contexte spécifique du programme : Dans le cadre de son initiative ConnectAînés, l’AFRACB veut aider les personnes aînées francophones les plus vulnérables et isolées.  L’aide se fera sous forme de prêt d’une tablette électronique avec connexion internet partagée sur un période de vingt-quatre mois.  Les personnes aînées pourront ainsi garder le contact autant avec leurs proches et leur communauté immédiate, élargie et linguistique que de participer aux activités qui sont prévues spécifiquement pour elles dans le cadre des programmes provinciaux de l’AFRACB et de leur association locale ou régionale ou bien du Club 50+ le plus près.

Critères particuliers du programme de prêt

Équipement fourni et durée du prêt : Le prêt est constitué d’une tablette électronique, d’un étui et d’une paire d’écouteur pour une durée de vingt-quatre (24) mois débutant à la livraison de l’équipement chez la personne aînée.  L’équipement sera envoyé au domicile de la personne aînée par le moyen jugé adéquat par l’AFRACB.

Service internet : Un service Internet sera fourni avec chaque tablette électronique.  Le fournisseur sera déterminé par l’AFRACB et la personne aînée ne sera pas autorisée à modifier ledit service ou à changer de fournisseur pour toute la durée de l’entente.  L’AFRACB ne pourra en aucun temps être tenue responsable de la qualité ou de la réceptivité du signal internet du fournisseur dans la zone résidentielle de la personne aînée.  L’AFRACB se réserve le droit de limiter la quantité de données individuelles ou en groupe disponibles mensuellement.  Toutes personnes sont encouragées à se connecter à un réseau Wi-fi lorsque disponible.

Frais internet supplémentaire : L’AFRACB s’engage à rendre disponible une quantité de données préétablie à chaque mois via un forfait de groupe. L’utilisation des données seront analysées régulièrement afin d’identifier et de modérer la surutilisation. L’AFRACB se réserve le droit de bloquer l’accès à ses données groupées lorsqu’elle jugera qu’une personne aînée les utilise d’une façon excessive à chaque mois.  Si, après un avertissement écrit par la poste ou par courriel, une personne aînée continue d’utiliser de façon excessive les données disponibles, ce qui aurait pour effet d’engendrer des frais supplémentaires au programme de prêt, l’AFRACB se réserve le droit de facturer ladite personne aînée pour tout dépassement de coût mensuel qui serait engendré par une utilisation excédentaires des données disponibles avec ce programme de prêt.

Formation individuelle : Une formation individuelle à distance de cinq heures ainsi que des capsules de formation en ligne seront disponibles pour que la personne aînée puisse profiter pleinement de l’équipement prêté. 

Bris / Perte / Vol de l’équipement prêté : La personne aînée comprend et accepte que l’équipement qui lui est prêté demeure l’entière propriété de l’AFRACB pour toute la durée du prêt.  La valeur monétaire totale du prêt est estimée à 600 $. En cas de bris, de perte ou de vol de l’équipement, la personne aînée s’engage à aviser l’AFRACB immédiatement après la constatation des faits. L’AFRACB se réserve le droit de facturer la personne aînée un montant équivalent au prorata mensuel de la durée restante du prêt pour assumer le coût de remplacement. 

Rachat ou retour de l’équipement prêté : À la fin de la durée du prêt, la personne aînée pourra racheter l’équipement prêté pour une valeur résiduelle de 50 $. Dans le cas contraire, l’équipement devra être retourné à l’AFRACB qui assumera les frais de retour selon les conditions qu’elle aura établie.  Dans les deux cas, l’AFRACB cessera de payer pour le service internet après la période initiale de vingt-quatre (24) mois.  Si elle décide de racheter la tablette, la personne aînée sera entièrement responsable d’assumer les coûts reliés à un accès internet.